le 04-05-2014 12:32

Apprentissage rapide


Il est en formation et déjà une belle prise 

 

 

Bravo Didier 

 


 
 
le 30-01-2014 09:46

Alevinage 2013

 

L'alevinage 2013 a eu lieu le 15 décembre à l'étang puis à la rivière


                 
                  170 kg de brochetons.  Etang et Seille

 

 

 

 

 

                     120 kg de perches. Etang et Seille

 

 

 

 

 

                                200 kg de tanches. Etang

  

 

 

 

                      150 kg de gardons, rotengles. Etang

  

 

 

 Les perches et les brochetons ont été immergés  au milieu du plan d'eau

 

 

 

 

Les 120 kg de brochets de plus de 50 cm seront introduits après la fermeture

(début février)

 

                  Les 150 kg de truites seront introduites pour l’ouverture (le 8 mars)

 

 

 

 

    

 

 

 

 


 
 


 
 
le 02-10-2013 19:45

Des nouveaux locataires dans notre étang


 David vient de sortir un silure de 1,20 mètre  pour 15 kg
Félicitations  

 

 


 

 
 
 

 

Nom scientifique : Silurus glanis 
Famille : Siluridés 
Autres noms : Glane, Salut, Merval - Anglais : Wels 
Poids maximum : 100 kg env. (en France) 
Longueur maximale : 2,50 m (en France) 
Durée de vie : 20 ans env. 
Période de frai : Mai à Juillet (eau à 20°) 
Ponte : Jusqu'à 500 000.

 


Gigantesque...difficile de dire autrement !!! Dans l'ex URSS, un spécimen de plus de 300 Kg pour 5 mètres a été capturé dans les annnées 50.
Avec son dos foncé et tacheté, son ventre blanc et sa tête massive flanquée de six barbillons, le silure est facilement identifiable. Ses petits yeux ont une faible capacité visuelle largement compensée par une détection acoustique particulièrement développée.

Implantation.

Il existe une bonne centaine d'espèces de siluridés dans le monde.

En Europe, en plus du Silurus Glanis que nous connaissons dans nos eaux, le Silurus aristotelis est présent en Grèce.Originaire des grands fleuves d'Europe centrale (Danube,Dniepr, Volga), le silure se trouve aussi dans les bassins versants des Mers Nore, Caspienne et Baltique.

Introduit il n'y a pas si longtemps que ça dans nos eaux (vers 1870), on peut penser que s'il y a dans nos eaux des sujets de 100 Kg...nous aurons dans quelques années de trés gros silures en Saône, Rhône et Loire.

Mode de vie.

Le Silure apprécie les eaux calmes et troubles dés lors qu'elles sont en plus profondes. Il y trouve ses postes dans des fosses, prés des piles de pont, autours de grosses roches ou de branchages immergés.  

 

C'est un carnassier. Au fond, il chasse la brême, la tanche et d'autres poissons de même taille mais il vient aussi en surface attraper le gibier d'eau.
Le jeune silure est sexuellement mature vers 4 ans. Il pèse alors entre 3 et 5 Kg. Pour se reproduire, le mâle construit un nid grossier, qu'il tapisse de végétaux et quand l'eau est à environ 20°C, la femelle pond. 
Le mâle monte la garde jusqu'à l'éclosion qui intervient au bout de trois semaines (3 ou 4 jours seulement dans une eau à 22°C). Heureusement l'immense majorité ne survivra pas ! 
Sa croissance est rapide avec 2 à 3 kg par an lors de premières années d'existence. Il est noté des croissances telles que : 5 ans = 8kg pour 70 cm, 10 ans = 20kg pour 120 cm.
Grégaire principalement durant sa période juvénile, le silure vit en petits groupes.. Il a une activité essentiellement nocturne durant laquelle il n'hésite pas à remonter de ses fonds pour chasser.

 

Pêche.

Au leurre - Choisissez un canne ayant une actio parabolique, de 3,30 mètres et d'une puissance de 4 livres. Elle doit permettre de lancer des leurres et poissons de 100gr. Pour être tranquille le moulinet doit contenir au moinst 200/250 mètres de Nylon 50/100. Le bas de ligne peut être une tresse solide (30 Kg) avec en bout un hameçon triple n°1/0 que vous prendrez soin d'éguiser avant de l'utiliser. Pour aguicher le silur, une cuillièr de 70 g décorée d'un leurre souple blanc, fait trés bien l'affaire. Pour ceux qui bricole, un chausse pied en inox est un bon truc. Il suffira de le percer à ses extrémités pour y attacher la ligne et les hameçons. La taille de la bouche d'un silure s'en accomodera trés bien. 
Au mort manié - Vous pouvez utiliser la même canne et utiliser un rotengle, un gros gardon, ou même une brème. Pratiquer la même monture à mort manier que pour le brochet quitte à plomber le poisson mort pour trouver la bonne profondeur. Equipez votre monture de 2 ou 3 hameçons triple inox n°1. Donner un mouvement oscillant au poisson pour faire croire qu'il est en vie. 
Au vif - La même canne peut être utilisée. Ceci étant le montage est un différent. Pour la ligne , faite en sorte que toute la ligne soit démontable (flotteur , plombée , bas de ligne). Utilisez un flotteur en mousse coulissant à oeillets,un bas de ligne en tresse. En fonction de la nature du fond et de son encombrement, vous réglerez votre ligne pour que votre vif nage à environ 1,50m du fond.

 


 


 
 
le 16-06-2013 10:42

Une bien belle surprise

Serge vient de pêcher une magnifique carpe koï  de 4,100 kg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 La remise à l'eau du poisson, Maurice sera son nom.

 

 Toutes nos félicitations

 

 


Commentaires

 

1. ksellig  le 17-06-2013 à 23:50:18

Bravo Serge ! Belle prise pour une fois !

Et ne rougit pas comme ton fish !

HeyHey

2. M. pinet  le 12-09-2013 à 13:11:45

la bombe de peinture orange sur la photo à l'arrière plan, elle à servie à quoi ?

 
 
 
le 15-06-2013 06:16

De nouveaux locataires à l'étang des Dames

Moi pour mes petits, j'ai choisi l'étang des Dames, c'est super!

 

 
 

  Remerciments à Michel pour les photos
 
 Nette rousse

 

 

Identification

C'est un canard de 53 à 57 cm de long avec une envergure de 84 à 88 cm, pesant entre 1 000 et 1 300 g. Sa taille est équivalente au canard colvert.

Le mâle a une tête roux vif avec le dessous jaune. Le cou, la poitrine et la queue sont noirs. Les flancs sont blancs. Le dos est brun-foncé uni. Une barre alaire blanche marque l'épaule. Le bec est rouge, les pattes sont rouge-orange. En période de parade nuptiale, sa tête est hérissée.

La femelle a le dessus de la tête brun foncé. Ses joues blanches grises contrastent fortement. Son corps est brun, souvent tacheté sur les flancs. Son bec est gris foncé avec le bout rose. Elle a, comme le mâle, une large barre alaire blanche au-dessus.

Aire de répartition

Cette espèce se rencontre depuis l'ouest de la Chine jusqu'à l'est de l’Espagne. C'est en Asie qu'elle est le plus répandue. C'est principalement un migrateur, la plupart de la population européenne niche en Espagne, les autres dans la zone méditerranéenne (mer noire). En France, elle niche seulement en Camargue et dans la Dombes. un couple et 3 petits fin avril 2013 sur le lac Christus de Saint Paul les Dax

Habitat

La nette rousse fréquente les lacs ou les plans d'eau entourés de roselières et les étangs pourvus d'une bonne végétation. L'hiver on la trouve le long des côtes.

Comportement[

C'est un oiseau qu'on peut voir seul, en couple ou en bande, parfois mêlé avec d'autres espèces. Il peut d'ailleurs parasiter d'autres canards en pondant ses œufs dans leurs nids (canard colvertfuligule milouin, etc.).

Régime alimentaire

Elle se nourrit en surface ou en plongeant. Elle mange principalement des végétaux aquatiques et dans une moindre mesure des invertébrés et des petits poissons.

Reproduction

La femelle pond une couvée par an de 8 à 12 œufs en mai-juin. Le nid est au sol, dans un trou dégagé dans la végétation mais près de l'eau. Il est fait de tiges, d'herbes, de feuilles et de duvet de la femelle.

 

 


Commentaires

 

1. ksellig  le 15-06-2013 à 11:07:01  (site)

Belle observation sur cet étang qui se révèle riche en biodiversité. smiley_id117184

édité le 15-06-2013 à 11:13:15
édité le 15-06-2013 à 11:13:31
édité le 15-06-2013 à 11:14:05

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article